Les étudiants d’Excelia La Rochelle réveillés par un tremblement de terre

Spoiler Alerte : il se passe enfin quelque chose du côté de La Rochelle ! Il est tôt ce matin (10h56) quand les étudiants d’Excelia se font réveiller par de violentes secousses pendant l’amphi… mais que s’est-il passé dans la ville blanche normalement si paisible ?

  • 10h54 (m-2)

Notre histoire commence dans l’amphithéâtre A du groupe Excelia La Rochelle. La feuille de présence est passée depuis environ 30 minutes et la sieste bat son plein. Le cours de développement durable semble passionnant et les quelques étudiants encore éveillés s’appliquent à compléter leur TP (mettre une gommette verte sur les déchets recyclables et une rouge sur les non-recyclables). Enfin bref, une matinée somme toute très normale.

  • 10h55 (m-1)

Les Erasmus japonais, pressentant le bordel arriver, se lèvent discrètement et calmement (pour ne pas réveiller leurs camarades) et rejoignent l’issue de secours la plus proche avec la discipline qui leur est propre.

  • 10h56

Vent de panique ! Les premières secousses se font ressentir, les tables et les chaises s’entrechoquent. Les étudiants, la tête dans le cul, s’engouffrent dans les couloirs en courant tandis que la prof sur l’estrade hurle : « The end is near, la terre prend sa revanche et les capitalistes que vous êtes iront en enfer »

  • 11h27

L’alarme de l’école se met en route. C’est l’euphorie générale pour les étudiants, qui s’apprêtaient à rentrer en cours. Ils auront finalement 15 minutes de récréation en rab. Quelle aubaine!

Les Témoignages

-Le directeur

« Nous sommes très satisfaits car le plan d’évacuation a été respecté à la lettre. Et puis bon, ça nous a permis de vérifier que l’alarme incendie, même avec un peu de retard, fonctionnait bien. De plus, cet évènement nous prouve que notre bâtiment, bien que plus aux normes depuis les années 1990, n’est pas prêt de s’effondrer ; c’est un solide argument que je pourrai utiliser au prochain conseil de direction pour éviter la fermeture de l’école. Sinon, le groupe Excelia sera sûrement accrédité EQUIS d’ici deux ans inch’Allah »

-Thibault (étudiant)

« Vous savez cet événement m’a traumatisé, ainsi que mes camarades. En effet, rompre ainsi mon cycle de sommeil en plein mois de campagne, c’est difficile à encaisser. En plus, j’ai vu qu’un des écrans plats dans le hall était tombé et je suis sûr que ça va encore faire grimper les frais de scolarité… Enfin bref, sale matinée. »

Tous les membres de Captain Jack, vous souhaitent de vous en remettre au plus vite camarades Rochelais et tenez-bon, les vacances arrivent !

Toinou Le SID

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :