Top 10 des pires universités partenaires

Intégrer une école de commerce n’est certes pas aisé (surtout quand tu es issu de DUT/IUT lol), mais réaliser une scolarité conforme à tes souhaits professionnels s’avère être une affaire encore plus délicate. Après un an d’ignorance et de cuites acharnées au sein de ton établissement, il est temps pour toi de connaître tes affectations en universités partenaires internationales. Toi qui as rêvé pendant un an de pouvoir côtoyer toutes les belles zouz de Malibu, de pouvoir t’entraîner avec les meilleurs joueurs de rugby Néo-Zélandais ou encore de découvrir les plus beaux paysages japonais, l’heure de la désillusion est venue.

Afin de te faire relativiser sur ton semestre passé dans les campagnes perdues de Molenbeek-Saint-Jean en Belgique, le Captain va te narrer les pires destinations terrestres où tu aurais pu finir vu la faiblesse de ton niveau scolaire.

  1. Anton de Kom Universiteit van Suriname – Paramaribo – Suriname

Choisir son pays en fonction de sa ressemblance avec les célèbres bâtonnets de crabe n’était définitivement pas une bonne idée.

  1. Monash University – Bandar Sunway – Malaisie

Jamais le nom d’un pays n’aura aussi bien défini le semestre que tu viens de passer au sein de celui-ci : malaise, malaise, malaise…. Et ce n’était pas à cause de l’alcool cette fois-ci….

  1. Université d’Andorre – Saint Julià de Lorrà – Principauté d’Andorre

Alcool, cigarettes, maisons de plaisir, … Tout était prêt pour que tu passes un semestre international de rêve. Dommage néanmoins d’y trouver une expérience professionnelle inexistante.

  1. National University of Lesotho – Maseru – Lesotho

Partiels validés, ouverture d’esprit, découverte des plus belles chutes du monde. On peut dire que ton expérience internationale fut un succès. Quel dommage que personne ne connaisse ni la ville, ni le pays et encore moins l’université.

  1. Cracow University of Economics – Cracovie – Pologne

Quelle chance que tu as eu de pouvoir étudier dans ce beau pays qu’est la Pologne. Quel dommage que tu ne saches pas parler le polonais et que tu n’aies pas réussi à valider ton semestre….

  1. ENCG Settat – Settat – Maroc

Peut-on considérer que rentrer chez ses parents permet de passer un agréable semestre ?

  1. Weller Business School – Kaunas – Lituanie

Il est bien triste que tu aies dû arriver sur place pour te rendre compte que cette université n’existe pas. En soi ça ne changera pas grand-chose à ta scolarité en école de commerce : encore un semestre à ne rien faire.

  1. Chulalongkorn Business School – Bangkok – Thaïlande

Toi qui étais avare d’expériences, tu n’as pas été déçu. À défaut de vouloir choper une nouvelle Thaïlandaise chaque soir, tu as eu l’opportunité de pouvoir choper un nouveau… Thaïlandais. Oups.

  1. Xavier University – Cincinnati – États-Unis  

Prêt à vivre le rêve américain ? Oui, mais à Cincinnati c’est plus difficile…

  1. l’ESC Pau – Pau – France

Décidément, tu en as eu de la chance. À défaut d’avoir pu toucher une bourse Erasmus, tu as enfin pu découvrir l’université partenaire symptomatique de ton niveau de connaissances. Comme dit le proverbe « Tu es à l’ESC Pau, ce que le Captain est au Captain Morgan : une évidence ».

Et si malgré cette liste non-exhaustive d’UP tu ne te reconnais pas, cela veut donc dire que tu as beaucoup trop bossé en école. Shame shame shame.

Poppy Guy

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :