Publicités

Soirée parrain/marraine : le BDE Bureau des Dalleux ?

Bureaux des dalleux

Vous vous êtes sûrement demandé quelle peut bien être la motivation de ceux qui sont prêts à enchainer des nuits de 2h dans un QG qui pue les pieds, à être à 2 grammes nuit et jour, à vendre leurs égos lors des rallyes, à se faire raser le crâne, à nettoyer ton vomi à 6h sur le sol du Light en ayant cours à 8h et à payer 500 balles par rattrapage. Durant des semaines, chaque membre du potentiel BDE s’est donné corps et âme pour mener sa campagne a succès. Tout ça pour quoi ?

Non, ils ne listent ni pour « se faire une famille », comme la plupart te le diront, ni pour développer leurs compétences professionnelles (tu apprendras bien plus en intégrant une asso).

La motivation du listeux BDE est bien moins honorable…

Le Captain a décidé qu’il était temps de dévoiler la vérité au grand jour.

Après avoir fait du repérage de gow sur les réseaux durant une bonne partie de l’été, le BDE organise des afterworks, durant lesquels ils se disputeront les jeunes L3 innocentes tels des bouts de viande après avoir tchaché 10 minutes avec leurs principales targets. Le point d’orgue de ce rituel aussi malsain que secret est le premier OB de l’année : la soirée Parrain/Marraine.

C’est ainsi que lors de cette fameuse soirée, certains membres du BDE, s’attribueront jusqu’à 4 filleules.

Inutile d’avoir fait psycho pour pouvoir affirmer que cela traduit un cruel manque de confiance en soi.

Tu l’auras compris, les listeux BDE ont pour seul et unique but d’augmenter leurs chances de pouvoir  chopper en OB. Leurs pulls et leurs casquettes sont leurs armes, ils ne les quitteront sous aucun prétexte, et ce, malgré les 40 degrés ambiants en boîte et l’alcool mêlé à la transpiration qui les imbibent.

Sans les excuser, nous noterons qu’ils ne sont pas les seuls puisque le BDS reproduit le même schéma, en pire avec la NDLC (Nuit De La Choppe). Lors de cette soirée, tu devras tout simplement chopper, pour obtenir des verres.

Rien que ça.

Le Point.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :