Shotgun des soirées : tout ce qu’il faut savoir

Chaque année, le gratin de chaque association de l’école est convié pour débattre, mais surtout pour se battre autour d’un thème d’une envergure nationale : Le shotgun des soirées. Alliances, trahisons, coups bas et retournements de situation, bienvenue dans le premier épisode de House of Kedge, la série que tout le monde attend. Au programme, 17 soirées, soit 5 de moins que l’an dernier.

La série commence par une coupure de publicité (mensongère), où le BDE fait son mea culpa, assume ses erreurs et annonce qu’ils ne voteront pas, qu’ils sont avant tout là pour les associations et pour les élèves. Mais comme toute publicité, personne n’a vraiment écouté.

Résumé du shotgun
  1. Bal des bleus : Comme chaque année, le BDS et le Citadingue remportent la soirée, sans surprise pour deux assos qui ont l’habitude de finir bleus à toutes les soirées. Petite nouveauté, toujours dans le but de se racheter, le BDE staffera gratuitement sur la soirée
  2. Les 10 Commandements : Diambars, Foyer et Clepsydre. Le BDE perd la soirée aux votes, et c’est le drame, Lettice demande à participer à tout prix et menace de ne pas assurer la soirée.

La tension est palpable, le responsable soirée du BDE monte sur scène, Feiyue aux pieds veste Redskin sur le dos, lunettes Carrera sur le nez. Il menace de tout faire péter si jamais on ne remet pas la Beaufétie au goût du jour. Une intervention musclée qui lui vaudra un « tu sors » de la trésorière de la conf, reprit en cœur par l’assemblée

3. Cold War : DH et Interact

4. Kedge Horror Story (OB): BDE, AGS et BDA. Le président d’Accede monte sur scène et annonce que s’il est élu, il retirera l’OB. Résultat : 2 voix pour Accede. Le bruit court qu’il voudrait dénoncer la soirée à l’administration.

5. W2W : BDE et Mars’eyes.

6. Twins Party : Unis-terre, MIM et Cobfi. Je ne sais pas vous, mais je n’aimerais pas être le jumeau de la Cobfi.

7. RPZ ta région : BDS et Foyer, nouvel échec pour le BDE.

8. Bye-Bye Cesemed: BDE Bacchus et Accede. Bacchus élu sans même être présent, la totalité des membres étant “en dégustation”…

9. Kasino Royal (OB) : BDE, Interact et Aiesec : Lapsus du vice-président de Aiesec qui annonce en direct qu’il souhaite rejoindre Interact.

10. Hit machine : Si on a longtemps pensé qu’il y aurait des positionnements sur cette soirée, seul MIM et Kallistos ont demandé et donc obtenu le saint Graal.

Si la situation était pour l’instant plutôt calme, il fallait bien, pour les fans venus voir du sang, rajouter un peu de tension dans ce shotgun. Et qui de mieux que la Conf’ pour transformer l’amphi B en champ de bataille. La Nuit de la Chope, pour laquelle Phoenix, Diambars, le BDE et DH s’étaient positionnés, a déchaîné les passions. Après le discours de chaque asso’, juste avant les votes, la Conf’ annonce qu’au vu du peu de soirées récoltées par le BDE, il sera d’office sur la soirée.

Furieux, DH menace de mettre du JUL toute l’année à fond et le vice-président de Phoenix lance des insultes en wolof et en arabe et menace de ramener toute son asso pour, je cite : « casser son tête ».

11. Décla’ des listes (OB) : Jeune BDE recherche une association mortelle

12. Nuit de la Chope : Phoenix, DH et BDE. Mais attention, Phoenix transforme la soirée en nuit de la prière.

13. Soirée des listes : les listes BDE ou LA liste en fonction de l’attractivité.

14. Résultat des listes : Diambars et Phoenix. Certains jeunes engagés comme videurs.

15. Back to the 80s: MeuhMeuh, AGS et Mars’eyes. Ayant d’autres chats à fouetter, AGS proposera une mission aux Kedgers pour staffer à leur place.

16. Pré Challenge: Pas de shotgun, un peu comme le Challenge.

17. Bye-bye ESC: BDE.

4 longues heures plus tard, la réunion se termine enfin, mais il reste quelques soirées qui pourraient finalement avoir lieu :

  • La Bye-Bye Caution organisée par DH, l’AREM qui revient pour l’occasion et Simonu bordeaux qui fera le déplacement.
  • La Bye-Bye Kedge avec l’AREM, KMC et bientôt la Cobfi.
  • La Back to 2000 organisée à 100% par les nouveaux IBBA et surtout leurs parents.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :