Qui a cassé la table devant le local du Citadingue ?

 L’état de la table après l’intervention des chirurgiens.

Jeudi matin, lendemain de soirée, réside une drôle d’ambiance a Kedge business school. Je me rends dans le couloir des assos et vois la police scientifique sur le lieu du crime. La scène fait froid dans le dos… La table du citadingue, ou reposaient en paix des dizaines d’exemplaires du fameux guide, n’est plus. Les guides, eux, gisent par terre. Je passe donc le portique de sécurité et informe le NCIS que je reprends l’enquête. Vous l’avez compris, Commissaire Jack est de retour.

Un coupable idéal !

Evidemment, tout porte à croire que le BDS est derrière tout ça. Ils sont juste à côté, et puis casser des tables, cela fait partie de leur quotidien. Mais ce serait trop simple… Même si ce sont sûrement eux, pour le bien de mon enquête et de mon article, je suis obligé de trouver d’autres coupables. On a aussi botté en touche la piste menant à Phoenix, trop souvent accusé a chaque incident. Ça me paraît clair, le coupable essaye de leur faire porter le chapeau.

Une commission dans le viseur

Et si le crime venait d’encore plus proche que ce que l’on pensait ? bien que le Crazy City aurait pu en être l’auteur, las d’être dans l’ombre du cita, c’est bien à Com le chef que je pensais. D’après mes sources, les relations entre l’asso et sa commission sont plus que tendues depuis que cette dernière a refusé de faire figurer com le chef dans son guide, ce qui a mis hors d’elle la chef de projet, qui a fait savoir à qui voulait l’entendre que ses toasts au tarama et ses petites saucisses knacki étaient les meilleures de tout Marseille. Mais les snaps sont formels, ils étaient tous en atelier sandwich jambon beurre au moment des faits.

Mais qui est donc derrière tout ça ?

Il m’a fallu chercher beaucoup plus loin pour enfin trouver un indice à me mettre sous la dent, j’ai dû chercher dans ma mémoire, sur le lieu de mes différentes enquêtes, ne serait-ce qu’un témoin oculaire ou bien une personne qui pourrait en vouloir au citadingue. Mais oui c’est ça ! Clepsydre !

La tribune de l’école a un sacré antécédant avec le Citadingue, cela a commencé lors de la venue de Jean Lassalle, ou ils avaient accosté l’invité pour qu’il se photographie avec le guide en main. De plus le cita a eu le malheur de gagner le grand quizz des assos, puis de battre Clepsydre a la régate Linkedge. Et pour couronner le tout, l’échec des différentes tables rondes organisé par clepsydre a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Il y avait une table de trop dans cette école, Clepsydre s’en est occupé.

Cette mise en examen de clepsydre tombe à pic, ils annonceront bientôt une conf commune avec l’ancien président Nicolas Sarkozy pour pouvoir se défendre. Pour Commissaire Jack, c’est encore une affaire élucidée, on se reverra très vite je l’espère.

PS : le cita séchez vos larmes, j’ai trouvé cette annonce pour vous :

 

 

 

Benjamin L

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :