« T’as trouvé un stage ? » par ton pote qui s’est fait pistonner

Sans titre.png

La tension est montée d’un cran après la question apparemment innocente de Gilbert.

« Hahaha, ouais j’avoue quelle baltringue ce Théo, même pas capable de finir le mois sans être en négatif. Aucune notion de gestion des finances personnelles. Il devrait faire comme moi et avoir des parents riches, mais enfin si ça ne l’intéresse pas tant pis, ce n’est pas mon rôle de lui apprendre la vie. »

« Et sinon toi t’as trouvé un stage ? Ah ouais je comprends, c’est pas évident la recherche de stage. Moi oui, ça fait un bout de temps. J’ai été pris chez KPMG à New-York pour un stage de 6 mois, rémunéré 2.000€. C’est sûr c’est pas énorme mais bon, il ne faut pas être trop gourmand au début, on est surtout là pour apprendre. »

« Oui ça a été aussi facile que pour intégrer l’école, deux trois coups de f… Euh… Deux trois candidatures à des entreprises différentes et le tour était joué. Ils ont trouvé mon profil très intéressant donc c’est passé tranquille. Mais vas-y fonce, il faut multiplier les demandes et surtout ne jamais abandonner, c’est ça le secret ! Ne me remercie pas t’inquiète, c’est cadeau. Ça me fait plaisir de t’aider. J’aime aider les autres c’est clair. »

« Mon CV ? Euh… Ouais alors là je ne l’ai pas sur moi mais euh… Ouais, ouais je te le montrerai t’inquiète, mais euh… Franchement tu ferais mieux de demander à Théo, le sien est sûrement meilleur que le mien… Moi c’est vraiment à l’oral que j’ai fait la différence tu vois, en entretien. »

« Oui l’entretien était en anglais, ben ouais pour bosser aux states c’est sûr. Ma phrase d’introduction ? Euh my name is euh… My name is Gilbert and I euh… I love consulting and euh… Bah là tu vois on est en soirée, je suis pas dans l’ambiance mais le jour-même j’ai vraiment fait un entretien de folie, ouais. Ouais c’est ça, believe in yourself, exactement ! »

 

Roméo

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :