Publicités

Risques d’overdose de grenadine, Le PPT CDA remis en question

Depuis plus de deux mois maintenant, les campagnes battent leur plein. Soirées, évents exté, stands, tombolas, goodies… ET PPT ! Rituel traditionnel souvent craint par les listeux et finissant parfois par déraper légèrement, ils sont la source de bien des polémiques. Les règles du CDA, bien évidemment respectées par toutes les associations de notre grande et belle école, permettent vraiment de passer un bon moment en compagnie des listeux.  Au fait, ça se passe comment un PPT au CDA ?… 

 

                  Le CDA, c’est la représentation même des valeurs de l’école. Il respecte son image et refuse catégoriquement de déranger un voisin pour une soirée ; le PPT se déroule donc à 14h, au learning. Ainsi les listeux comme les membres du CDA sont tenus de rester calmes et silencieux, belle manière de s’amuser inventée ici par ces étudiants qui connectent l’administration aux associations de l’école par un lien solide et indéfectible. Bref, restons sérieux.

De plus, le PPT se déroulant sur le campus, toute forme de boisson alcoolisée est prohibée ! Mais ce n’est pas un problème pour le CDA, qui trouve que ces breuvages ne sont que le produit de l’enfer, transformant sans vergogne le plus honnête des hommes en un goujat immonde et répugnant à peine capable de tenir debout, mais surtout incapable de faire la différence entre une fenêtre et des toilettes…  C’est pourquoi la seule boisson autorisée durant le PPT CDA est la grenadine à l’eau. Gare au coma.

Les activités pratiquées pendant ce PPT sont relativement limitées, du fait de ces restrictions importantes imposées.  Au programme : Belote, tarot, Monopoly et roi du silence !  C’est clair qu’ils doivent s’amuser comme des petits fous nos listeux, en même temps ça leur fait une pause tranquille au milieu des campagnes, ça ne peut pas leur faire de mal ; ah sacré CDA, toujours là pour penser au bien être des listeux, même si toute forme de joie et d’amusement doit être supprimé en PPT… Alors du fond du cœur : merci pour eux !

Les principales règles de ce PPT sont résumées ci-dessous :

  • Une vanne réussie = cul sec de grenadine
  • Un bide = + 3 points
  • Un blanc de plus de 5 min= +10 points
  • Dépasser les 16,46 décibels= -5 points
  • Proposer un plan à 3 au président= +50 points
  • Une critique de Kedge = une lettre de dénonciation à l’administration

Enfin, l’intégralité des règles instaurées l’an dernier sont bien évidemment respectées : tous les listeux sont des SAM, aucun jeu d’alcool n’est prévu, on imagine que le référent de PPT aura été choisi avec soin. L’une de ces règles stipule que la volonté des membres de l’association ne peut être imposée aux listeux, petite pause pour analyse : comment ne pas imposer notre volonté aux listeux en les convoquant au « shotgun » ?… Chacun répond selon ses croyances, mais je trouve que c’est un peu contradictoire comme règle… Un travail bâclé du CDA ? JAMAIS !!!

Pour finir, une note plus sombre. Nos sources nous ont rapporté un fait absolument inacceptable sur le plan éthique. Lors de ce PPT du CDA, aucune bouteille d’eau n’a été mise à disposition des listeux. Il s’agit là d’une violation gravissime des règles instaurées par ce même CDA il y a maintenant un an, c’est impardonnable…

Aussi, en raison de cet abus, qui n’est sans doute que la face visible de l’iceberg, nous avons décider de ne rien faire de particulier. Nous ne réagirons pas, nous ne nous insurgerons pas, nous n’insulterons même pas le CDA comme des gros lâches sur nos conversations privées, promis juré !

 

Max

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :