Publicités

Combien coûte une heure de cours à Kedge ?

Sans titrePacMange tes sous a encore frappé.

 

Tout le monde parle du prix d’une année de frais de scolarité. Mais au-delà du fait que tu es endetté de 40.000€ alors que tu n’auras pas de taff avant au moins trois ans, sais-tu vraiment de quoi tu te plains ?

À la rédaction, on s’est demandé combien coûtait une heure de cours à Kedge. Nous allons donc faire un petit peu de mathématiques. À ce moment-là, la moitié des lecteurs se sont déjà mis en auto-PLS sous la table en attendant une assistance respiratoire qui ne viendra certainement pas de la jolie fille (ou du joli mec) que tu mates depuis le début de l’année sans oser l’aborder, mais plutôt du laideron qui te court encore après malgré toutes tes tentatives désespérées de te faire oublier.

Ne t’inquiète pas, le Captain s’occupe des calculs et tu n’auras qu’à observer. Si tu n’arrives pas à comprendre, demande à ta petite sœur qui n’a pas encore les neurones grillés (si elle n’est pas en études supérieures) de t’aider.

 

Le prix

 En L3 PGE, le Kedger moyen a 12 cours à valider. A raison d’environ 30 heures par matière, cela nous donne une moyenne d’environ 360 heures de cours sur l’année.

Le coût de cette année étant monté à 11.880€, cela nous donne moyenne de…

33€ par heure. On est légèrement au-dessus du salaire minimum pas de souci. Un peu plus de 50 centimes la minute. Un peu comme si tu t’achetais 2 cafés par minute au distributeur (ce qui n’est pas très loin de la réalité), mais à chaque cours et pendant 3h non-stop.

 

Profiter de la vie, un mauvais plan

À ce prix-là, autant profiter un maximum des cours ! C’est ce que s’est dit Mathieu, étudiant en M1 PGE : « Vu le prix, je me suis dit que j’allais passer ma vie en cours. En plus, la plupart sont très intéressants, j’ai vraiment la sensation de me coucher plus intelligent chaque soir ».

À la question de savoir si certaines personnes agissaient autrement, voici ce qu’il nous a répondu : « Si tu ne vas pas en cours, tu fais quoi en attendant ? Tu te cultives, tu fais du sport, tu t’investis en asso… ça veut dire que tu paies pour avoir le temps de te cultiver toi-même en attendant d’avoir ton diplôme ! Alors que tu pourrais scroller ton fil d’actualité Facebook tranquillement pendant 3 heures. Ce serait quand même dommage d’en arriver là ».

 

Des techniques de maximisation du rendement en cours d’élaboration

 À 33€ de l’heure, l’école perd trop d’argent et court à la faillite. C’est pourquoi un système moins coûteux a été trouvé. « Avec les cours en ligne, on n’a même plus besoin de professeur. Les cours se résument à regarder des vidéos et à faire des petites animations sympas ! », nous explique un membre de la direction.

Prochaine étape, ne plus produire de contenu. « Nous commençons à renvoyer les étudiants vers des vidéos d’autres écoles, voire d’universités étrangères, sous couvert de les faire travailler d’autres langues ».

À la question de savoir si cette nouvelle manière de procéder ne posait pas de problème moral, on nous a répondu : « C’est de l’optimisation ! Il n’y a rien de mal à ça, toutes les entreprises le font ». Encore une affaire rondement menée.

 

Roméo

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :