Comment dépenser intelligemment l’argent de ta grand-mère ?

rich-grandma-money-3560400

Petite précision à apporter au titre de cet article, qui n’a pas pour vocation de vous donner des techniques pour voler lâchement de l’argent à votre mamie tel le petit-enfant indigne que vous êtes, mais plutôt pour vous guider et vous indiquer comment dépenser l’argent que Mémé vous a offert pour Noël. Et si elle a préféré vous dégoter l’intégrale de Johnny parce qu’elle a trouvé la promo « Un coffret collector acheté, un t-shirt de la tournée 1983 offert » intéressante, déjà c’est pas notre problème, et puis sachez également qu’elle doit sûrement vous prendre pour un sacré beauf. Dans tous les cas : miskine.

Enfin équilibrer ce putain de bilan

Tableaux d’amortissements : check. Tableau magique : check. Définitions : check aussi. Enfin, t’as mis des chiffres au hasard à l’aide de formules quelque peu trébuchantes qui ressemblent étrangement aux identités remarquables que t’as apprises en 4ème, mais tu t’en fous, ça donne à peu près quelque chose, une case remplie suffit à ta satisfaction. Vient maintenant l’étude de cas, le fameux bilan. Le dernier que t’as vraiment étudié, c’est celui de ta partie en Match à Mort par équipe sur Modern Warfare 2. Bien qu’il ne fut pas glorieux, les stats et les ratios n’avaient pas de secret pour toi. Ne te tracasse plus, car grâce au pactole de Mémé, une différence de 72 euros entre l’actif et le passif ne compromettra pas tes chances de valider. À la fin de l’épreuve, va discrètement voir ton professeur et glisse lui un petit billet. Avec un peu de chance, tu seras renvoyé et n’auras besoin de passer aucun autre partiel. Rentable.

Te payer un passeur pour aller dans l’UP de tes rêves

Passeur, c’est un métier à la mode. Cependant, si valider ton expérience à l’international à l’université de Calais n’est pas vraiment ton objectif, il te faudra trouver un agent plus efficace, plus coté, plus expérimenté. Car avec un score de 14 au TOEFL, tes chances d’accéder aux universités les plus prestigieuses sont aussi minces que la probabilité de choper ta target après lui avoir lancé un « Santé ! Mais pas des pieds hein ! » au début du before. C’est donc la que Mamie intervient. Grâce à tes talents de négociateur acquis grâce aux cours auxquels tu n’es pas allé car la négo ça se valide depuis son lit un lendemain de cuite, et grâce à ton réseau dans le domaine du tourisme que tu as élargi via l’acquisition de ton abonnement à TGV Max, tu es à-même de dégoter le passeur de tes rêves qui contre vents et marées te permettra d’accéder à l’éducation dont tu as vraiment besoin : la lapidation sur place publique.

Acheter une photocopieuse, argument de taille pour trouver un stage professionnalisant

Tu as élaboré un CV béton made in Paint, des lettres de motivation plus travaillées les unes que les autres, pimpé ton compte LinkedIn comme jaja, retweeté en masse les citations quotidiennes du compte « Inspirational Work Quotes », mais aucun entretien ne s’avère concluant. Te retrouvant dans la panade, tu es à court d’idées pour te démarquer des tes concurrents, plus affamés, téméraires et audacieux que tu ne le seras jamais. Te remémorant la belle époque des corruptions, tradition légendaire respectée à chaque période de cooptations d’assos, un éclair de génie s’abat sur toi : un bon stagiaire, ce n’est pas seulement un stagiaire qui va chercher les cafés. Un bon stagiaire, c’est un stagiaire qui, avec le café, ramène les photocop’. Ni une ni deux, tu t’empresses d’acquérir la photocopieuse dernier cri que tu présenteras lors du dernier entretien que tu as miraculeusement décroché, sûrement grâce à la pitié du recruteur qui, en voyant ton visage rougi et cerné par tes excès d’alcool, s’est dit que peut-être une conversation avec un être humain pourrait te redonner le moral. Quelle ne fut pas sa surprise ? Après une franche accolade, il t’annonce la bonne nouvelle pour que 6 mois plus tard, tu voies ton portrait accroché dans les couloirs de l’entreprise, avec en dessous, la petite annotation honorifique : « Fais gaffe de pas renverser le ristretto sur le nouveau contrat ». Respect.

Un sèche-cheveux pour sécher tes cours

On s’excuse pour cette vanne pas forcément ouf, mais sur le coup ça nous a fait marrer.

Que 2018 soit avec vous et vos frais de scolarité.

Mathieu

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :