La rentrée des « post-bac » : Un fiasco pour l’administration (partie 1)

Euromed-2
Il n’aura pas fallu attendre longtemps avant que l’administration ne prenne sa toute première décision incompréhensible de l’année. Retour sur cette journée qu’on devrait tous oublier…

 

Kedge : le no man’s land  

Qui mieux que des « post-bac » pour servir de cobaye ? C’est certainement ce que s’est dit l’administration au moment de prendre la décision (sans réfléchir peut-être) de basculer le village des assos avant l’amphi de présentation.

Une idée que même le prof’ de « pensées critiques » ne saurait expliquer rationnellement tant les conséquences étaient prévisibles…

Lâcher des « pré-ados » dans le campus à 8h30 et espérer les garder éveillés jusqu’à 20h est une performance que même les meilleurs psychotropes n’arrivent pas à atteindre… Alors forcément, passées 18h, certains d’entre eux ne se sont pas fait prier pour déserter avant l’amphi de présentation.

Si effectivement le manque de « post-bac » est à l’origine de ce flop, on ne peut pas dire que l’organisation et la logistique aient tout fait pour y remédier…

L’horaire et le positionnement de cet amphi y sont pour beaucoup, mais que dire du placement d’Unis-Terre, Phoenix, AREM et Diambars, confinées derrière le pot d’échappement du Woody. Si les assos humanitaires de Kedge avaient voulu jouer à cache-cache, même Google Map ne les aurait pas trouvées. Les placer à l’arrêt de bus du 21 aurait été plus judicieux, elles auraient certainement eu plus de succès…

 

 

A quoi sert un teaser ?

 

Petit rappel à ceux qui l’auraient oublié : Le teaser d’asso a pour but d’inciter les nouveaux Kedgers à découvrir ce qui pourrait potentiellement devenir leur future association. Alors forcément lorsqu’il est diffusé à 18h00 APRES le village des assos, sa VAN (valeur actuelle nette ==> cf : rattrapage de finance) se déprécie fortement. Personne ne regarde la bande-annonce d’un film après avoir vu le film…

Une situation incompréhensible et inexpliquée pour bon nombre de Kedgers qui s’offusquent du temps perdu qu’ils ont consacré au tournage de leur teaser et qui finalement n’aura servi à rien du tout.

« On n’avait pas les compétences pour réaliser notre bande-annonce. Du coup on a fait appel à un professionnel qui nous a coûté un bras… On s’est mis en déficit pour faire notre teaser et quand je vois l’intérêt qu’il aura eu je trouve ça triste. » Nous confiera un des membres d’AGS.

La semaine prochaine laisse place à la rentrée des PGE. L’occasion rêvée pour le BDE de défendre les intérêts des assos auprès de l’administration mais surtout l’opportunité pour tous les 2A de se racheter. Si on n’est pas capable d’enflammer notre propre en amphi, même Reims fera plus de bruit que nous au Challenge. #unesemainepourtoutchanger

 

Kévin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :