« J’ai choisi Kedge pour sa politique RSE et son excellence académique », par cet admis à HEC.

Non, non, il n’est pas toujours histoire de classement dans le monde très sectaire des écoles de management. La preuve avec cet admis à HEC qui a pourtant choisi Kedge pour des critères primordiaux : la RSE et le niveau général des enseignements qui y sont délivrés. Retour sur cet OVNI du SIGEM qui a su faire parler de lui dans le monde scientifique et au-delà…

article-cj-copie

Tout commence pour Pedro le jour où il arrive à Kedge pour passer ses oraux. Dès 10h41, c’est le coup de cœur : Pedro voit lors de son entrée dans l’école des poubelles qui permettent de faire le tri. « Ce qui vous frappe directement à Kedge c’est l’engagement qu’ont les élèves pour l’environnement. Vous avez des poubelles où l’on peut trier les canettes et les bouteilles, mais malgré cela, l’ensemble des déchets reste toujours par terre ou sur les tables. J’admire ce militantisme et cette pression mise à l’administration pour trier et recycler encore plus d’emballages, c’est beau… ». 

Mais Pedro n’est pas au bout de ses surprises : les admisseurs lui vantent l’engagement associatif en faveur de l’environnement et de l’amélioration sociale. Devant tant de civisme et de bonté, Pedro est au bord des larmes. Alors, quand il apprend qu’une semaine du développement durable est mise en place chaque année, il fond en sanglots : « On m’a dit que cette semaine du développement durable permettait aux étudiants de rentrer chez leurs parents pour une semaine entière au lieu de rentrer seulement le week-end. C’est magnifique de penser au bien-être de ses étudiants et de limiter leur empreinte carbone…  »

Il est désormais 12h56, Pedro se dirige vers l’amphi de présentation du Programme Grande Ecole initialement prévu à 12h15 avec l’ensemble des autres admissibles. Pas surprenant pour une école qui, avec son parcours à la carte, se targue d’être un exemple de flexibilité. Mais quelle ne fut pas la surprise de Pedro lorsqu’il vit le directeur du Programme Grande Ecole rentrer dans l’amphithéâtre, ou plutôt LA directrice. « Une femme à un poste à responsabilité, si c’est pas RSE ça… ».

Pedro, comme tout élève de son niveau a un esprit critique des plus affutés. Inutile ainsi de dire qu’en sortant de l’amphi de présentation, il est convaincu que Kedge est l’école de ses rêves. Top 5 français dans les seuls classements de bonne foi, dispositif Be-U et semaines ultra-chargées sont autant d’arguments qui font que Kedge n’a pas à rougir d’HEC. Cette fois c’est sûr, c’est Kedge qu’il rejoindra l’année prochaine, Pedro en est convaincu.

En même temps, on comprend aisément Pedro : les Calanques c’est bien plus attirant que la campagne profonde de Jouy-en-Josas…

Valentin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :