Billet doux sur le capot d’une Citroën : les débuts d’une possible guerre diplomatique

C’est bouillonnant de rage et de jalousie qu’un sombre inconnu s’est vengé en ce jour sur le campus de Luminy. La victime ? Une pauvre Citroën mal garée. En effet, suite à une manœuvre passable, un joyeux luron a insinué par écrit que les performances sexuelles de l’individu concerné laissaient autant à désirer que ses créneaux. Mais l’affaire est plus sérieuse qu’il n’y parait : il s’agit en fait d’un début d’embrouille intra-couple par alliés interposés. Encore une fois, le bon vieux Captain va fourrer son nez pour vous là où ça sent bon l’embrouille et le ragot…

Un sacré couillu

La formule n’est pas bien claire mais le résultat est au rendez-vous : la plupart des kedgers se sont amusés devant les insinuations du message ravageur. Au premier abord, il pourrait s’agir d’un membre de la gent féminine qui a décidé de critiquer ceux avec qui elle s’est embarquée dans sa dernière aventure. Possible. Mais si l’on regarde bien, il ne nous échappe pas que le siège passager présente une petite fleur, symbole on ne peut plus viril. Ainsi, cette voiture appartiendrait probablement à une femme. Une conductrice, un créneau mal fait : ceci explique cela… Un beau jour en l’occurrence pour le féminisme n’est-ce pas ?

Un briseur de couple ?

La rumeur est lancée : la madame à la petite Citroën grise est cocufiée jusqu’à la moelle. Son copain est à plaindre. D’abord parce qu’il a dû monter un temps à bord du véhicule aux créneaux douteux, mais surtout parce qu’il va rapidement être victime des critiques de sa douce, et cela surement à cause d’un troll. Non, les manœuvres ne servent pas qu’au permis : sur le parking de KEDGE, votre dignité et votre assurance auto sont sans arrêt en danger, toutes les précautions sont bonnes à prendre. Pendant ce temps, les loups euromédiens sont aux aguets : une nouvelle petite à potentiellement shotguner, ça arrange pas mal de monde. Notons qu’effectivement la petite phrase a suscité une mobilisation importante si l’on en croit les messages de soutien qu’on peut lire sur les côtés. C’est beau la solidarité les mecs…

Sans titre

Un aveu délicat

Pour être aussi violent, il n’est pas exclu que le rédacteur de ce tendre message soit lui-même concerné par ce qu’il avance. Ô combien il est malin de dire à sa dulcinée qu’elle n’est plus la seule qui lui tripote les parties génitales avec humour. Une belle façon de faire passer la pilule diront les plus plaisantins. Il est aussi possible que le rédacteur ait des reproches à faire sur les prestations de sa concubine. Allez les gars, on la connaissait la métaphore de la voiture qui rentre dans le garage mais là faut pas abuser non plus…

Le prof de compta qui s’est mal garé ce matin…

Eh oui jeune kedger plein d’humour, tu as dû confondre. C’est bien ton prof de compta à la bourre ce matin qui s’est garé piteusement en Citroën. Serais-tu passé à l’acte pour t’assurer une bonne note au DS ? Je ne te le souhaite pas. Cependant, tu as commis là une belle bourde. Ce n’est pas parce que quelqu’un est prof à KEDGE qu’il a une belle voiture. Les hommes aussi aiment les fleurs. Il va y avoir du remue-ménage chez ton prof préféré et tes notes risquent de le ressentir assez rapidement…

 

Jack Houille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :