Un étudiant en école d’ingé à Sup de Star  

N’ayant que quelques heures de cours dans la semaine, c’est tout naturellement que j’abandonne la grisaille parisienne pour venir passer quelques jours sous le soleil de Marseille.

11009849_1544802232453572_8816000750190704847_n

Après avoir vérifié qu’une certaine distance était respectée avec les quartiers Nord de Marseille, je décide de passer mon mercredi soir dans un sympathique amphithéâtre du quartier de Luminy.  Je vais assister à Sup de Star, dont je ne sais rien sinon que c’est « vraiment bien » selon un pote. La prévente consiste en un bracelet rose très seyant, intitulé « BdE Kedge – BS 2013, Marseille ».

Je trouve ça très douteux. Cela impliquerait que le BdE se serait suffisamment motivé pour organiser un événement, et qu’en plus un tel événement pourrait être considéré comme « vraiment bien » : d’où je viens, un tel succès serait inédit pour le BdE. La mention 2013 est déjà plus cohérente : soit ils ont recyclé de vieux bracelets, soit ils se sont lamentablement trompés en imprimant. Voilà qui est plus proche de ce que ferait mon bon vieux BdE. Par contre, je n’ai aucune idée de ce que peut bien vouloir dire BS.

Par hasard, j’arrive à l’heure à l’amphi, mais je déchante rapidement en devant m’asseoir par terre : il y a eu un peu de surbooking apparemment. C’est aussi ça le business !

Le concept est plutôt marrant : chaque association va faire un petit sketch devant toute l’école, et un jury va lancer des tomates si ça lui déplait. Le présentateur est président du BdA, du coup je suis perdu quant à qui organise.

Je réalise que ce sont de fausses tomates et je suis un peu déçu.

Ça commence, les sketchs sont plutôt sympas mais j’ai l’impression de rater quelque chose puisque je ne connais pas les protagonistes. Toutes les émissions de télévision y passent logiquement, un peu de danse, quelques sketchs plus innovants.

Après cela, un membre du jury dont je suppose qu’’il doit être professeur va chanter quelques chansons, sur la scène, au calme. Apparemment cela ne choque personne. C’est un peu irréel.

Je finis par me dire qu’il est peut-être temps de partir, surtout que je commence à avoir un peu mal aux fesses. Mais on me signale que le meilleur reste à venir, et on me demande d’évacuer le couloir. Mais bon ce qui s’est passé est un secret, chut…

Enfin, je réussis même à rentrer grâce à un bus perdu dans les environs.

Bref, je ne sais toujours pas ce que veut dire BS, mais je suis allé à Sup de Star, et c’était bien.

AP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :