CHARLIE HEBDO : Quand les Lumières s’éteignent

censure

Derrière cette tragédie innommable se pose bien évidemment la question du délitement des libertés fondamentales. Qu’est-il advenu du « pays des Lumières », havre des libertés, que nous ne cessions d’exalter à longueur de journée ? Qu’est-il advenu de la devise voltairienne qui nous était si chère ? Et surtout, pourquoi attendre l’irréparable pour nous émouvoir du mal qui nous accable ?

Contrairement à l’idée répandue, la censure n’est pas un phénomène aboli. Le slogan soixante-huitard « Il est interdit d’interdire » a d’ailleurs été outrageusement bafoué durant ces dix dernières années, conspué par une République qui se plaît à museler les voix dissonantes. Voilà que le pays des Lumières ne s’évertue plus à défendre les principes dont il se réclame et « normalise » dans le même temps la censure… Reporters Sans Frontières assigne d’ailleurs à la France la 39e place du classement mondial de la liberté de la presse, derrière le Salvador et la Lettonie. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Abandonnée par la République française, la liberté d’expression n’est plus que le simulacre d’un idéal perdu. Comment pouvions-nous alors espérer que le peuple la sauverait ? Je tiens le désaveu politique pour partie responsable des dérives récentes et exhorte le gouvernement à réaffirmer la quintessence de ses valeurs fondamentales.

Il n’en demeure par moins que la tragédie que nous venons de vivre est le fait de cerveaux malades et ne saurait en aucun cas être imputable à la classe politique.

Du reste, la Rédaction de Captain Jack exprime sa profonde sympathie et ses plus sincères condoléances aux familles des victimes. Espérons que ce drame ouvre une nouvelle page pour la défense de nos principes fondateurs. Les héros de Charlie Hebdo ne sont pas morts en vain.

Rémi Jallageas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :