KEDGE GOT TALENT: Une entrepreneurE à Kedge

Vous l’ignoriez sûrement, la présidente de Kallistos a plus d’une corde à son arc et a d’ores et déjà créé son entreprise de babysitting ! Retour sur son parcours atypique et audacieux !

Captain Jack : Salut Tina, parle-nous un peu de ton parcours.10836345_10205337518097711_1373498273_n

Tina Romuald : Alors, je suis étudiante en M1 à Kedge Business School et présidente de l’association Kallistos. A côté de ça j’ai monté mon entreprise de service de garde d’enfants en 2012, alors que j’étais encore en prépa. A la base je mettais en relation des amies avec des parents qui cherchaient des babysitteurs, je me suis rapidement aperçue qu’il y avait énormément de demandes et un gros problème de mise en relation ! J’ai donc voulu y remédier en créant « Babysitmoi ». Il s’agit en fait d’un annuaire de babysitteurs dans le golfe de Saint-Tropez qui permet de faciliter la rencontre entre l’offre et la demande, tout simplement. Le projet a marché assez rapidement, d’autant plus qu’il a été relayé par différents journaux locaux (Sainte Maxime Hebdo et Var Matin) qui ont permis de lui donner une plus grande résonance par la suite. Tout repose principalement sur du bouche à oreille en fait.

Captain Jack : Pourquoi avoir décidé d’en faire une entreprise ?

Tina Romuald : Je dois admettre que j’ai un contexte familial assez favorable. Ma mère est comptable et mon père est cadre dans une grande entreprise, j’ai donc pu être soutenue et épaulée durant la création et le suivi de mon entreprise.

Captain Jack : Où on est le projet aujourd’hui ?

Tina Romuald : J’ai revendu mon entreprise en Juin dernier à une start-up (8 personnes) qui développe un projet similaire au mien mais à l’échelle européenne. Ils étaient à la fois intéressés par le projet et impressionnés par ce que j’en avais fait puisqu’ils ont décidé de m’embaucher en tant que France Project Manager au sein de leur entreprise. Je travaille donc désormais pour Kidminder ! L’équipe est très pro et motivée, c’est un plaisir de travailler avec eux ! Fondamentalement, ce rachat a changé beaucoup de choses : je travaille désormais pour un projet européen (qui ne se cantonne plus au golfe de Saint-Tropez donc). Ma dernière réunion a d’ailleurs eu lieu à Bruxelles, on a consacré une journée entière à une véritable séance de brainstorming, c’était une expérience incroyable ! Autre changement notable, j’ai désormais des revenus fixes, ce n’était pas forcément le cas avant (rires) !

Captain Jack : Comment gères-tu tes cours, ton asso et ton entreprise ?

Tina Romuald : C’est difficile de tout gérer mais je m’en sors ! Entre Kallistos, Kidminder, les cours particuliers que je donne et le rugby… j’ai beaucoup de choses à penser en effet (rires). Quoiqu’il en soit je suis vraiment fière de ce que j’ai accompli jusqu’à maintenant, c’est une expérience professionnalisante et hyper enrichissante ! D’ailleurs, je n’arrête jamais, j’en profite, Kidminder recherche des babysitters partout en Europe pour son lancement, alors n’hésitez pas !

Rémi Jallageas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :