15h00, il attend toujours sa navette à Castellane

Castellane, 15h00 – Les départs en soirée sont parfois à l’origine de drames bien insolites. Pour Marc Kolta et ses compagnons d’infortune, cette soirée devait être l’occasion de participer à la soirée de l’année qui se déroulait au Spartacus, une boîte de nuit que jamais ils ne verront. Récit.

Une attente interminable

C’est avec la tête haute et le cœur gonflé d’espoir que Marc Kolta s’est livré ce matin au micro de Captain Jack « Nous attendons cette navette depuis près de 10h, j’espère vraiment que cette soirée en vaut la peine ! » a décrété ce Sucycien courroucé. Les étudiants amoncelés sur le trottoir commencent désormais à s’impatienter et manifestent haut et fort leur mécontentement : «J’avais décoré mon t-shirt pour l’occasion… tout ça pour finir allongé en position fœtale sous un abribus» assène l’un d’entre eux.

Des scènes de pugilat

Seize navettes ont été déployées depuis le début de la soirée. A maintes reprises, Marc et ses compagnons d’infortune ont tenté d’en intercepter une sans jamais y parvenir : « Des bagarres éclataient alors que la navette n’était même pas encore arrivée, il n’y avait aucun enjeu ! » déclare le principal intéressé. « Même le AREM s’est montré impuissant face à cette mêlée frénétique. L’ambiance était apocalyptique » poursuit-il sans attendre. A l’heure actuelle, ces échauffourées auraient déjà fait près d’une dizaine de victimes, happé  42 chaussures et mis à mal une centaine de dignités estiment les membres du BDE désabusés.

Dans l’attente d’un sauvetage

Malgré l’attente, les « naufragés de Castellane » restent confiants et sereins : « Nous ne perdons pas espoir, la chance finira bien par nous sourire » affirme le porte-parole du groupe. De leur côté, les membres de Mars’Eyes et du BDE en charge de la soirée appellent au calme : « Un plan de sauvetage a été mis en œuvre afin de secourir les sinistrés » martèle Gaspard Gerard. « Nous ne garantissons pas que ces étudiants arrivent à temps à Cabriès » ajoute-t-il sans détour. Nous leur adressons tous nos vœux de réussite.

Rémi Jallageas

PS: Dans l’attente d’un sauvetage, vous pouvez leur manifester votre soutien grâce au hashtag: #lesnaufragésdeCaste

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :