Affaire Dieudonné : Le cours de l’ananas s’effondre

bourse-dans-le-rouge

FRANCE- Nouveaux rebondissements dans l’affaire Dieudonné : la polémique qui entoure l’humoriste suscite un engouement désormais planétaire. La chanson « Shoah-nanas » a soulevé une vague d’indignations venant des quatre coins du monde, la bourse de Chicago a annoncé ce matin un effondrement tangible du cours de l’ananas « Sweet Cayenne ».

Des répercussions titanesques

Une étude récente menée par Captain Jack met en exergue une corrélation entre l’affaire Dieudonné et la chute soudaine et brutale du cours de l’ananas. «L’ananas est probablement un fruit antisémite, je refuse de collaborer» déclare avec force Sylvie Platinot aux micros de La Provence. De leur côté, les petits producteurs du monde entier s’indignent et crient au scandale. La consommation d’ananas en France a chuté de près de 90% en une semaine, acculant de nombreux producteurs étrangers à la faillite. « Si seulement Dieudonné avait écrit « Shoah-bricot », nous n’en serions pas là aujourd’hui ! » affirme Juan Santamaria, un producteur costaricain au bord du gouffre. 

Lundi noir à la bourse de Chicago

Victime de la polémique, le cours de l’ananas « Sweet » s’est effondré substantiellement cette dernière semaine. George Soros serait à l’initiative d’une attaque spéculative particulièrement agressive : « J’ébranlerai le marché de l’ananas comme j’ai ébranlé la livre sterling et le système monétaire européen » déclare le milliardaire intarissable. L’ananas « Cayenne » a atteint ce matin un triste record historique en se stabilisant autour de 0,10$ la pièce.

Manuel Valls appelle au boycott

Cet après-midi le ministre de l’intérieur a appelé au boycott des ananas : « Le combat contre l’antisémitisme en France commence par l’interdiction des importations d’ananas » a martelé le ministre lors de sa dernière conférence de presse, laissant entendre que cette mesure pourrait faire l’objet d’une prochaine circulaire. Le marché de l’ananas connaît aujourd’hui les heures les plus sombres de son histoire, l’humoriste doit-il être tenu pour responsable de ce marasme ? Affaire à suivre…

Rémi Jallageas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :